Jacques Peyréga Souvenir

Roland Frech

Roland lors de la rencontre de Simone et de jacques 

 

 

 

Roland âgé d'une vingtaine d'années, un beau jeune homme au physique de jeune premier

 

Roland Frech était le fils de Simone, né d'un premier mariage qui vraisemblablement ne fut pas très heureux.  Agé de 13 ou 14 ans quand Simone rencontra Jacques à Nancy, c'était un bel adolescent, affectueux et attentionné. Jacques lui fit suivre une formation de menuisier, et comme il était doué pour la musique, l'inscrivit au conservatoire d'Alger où Roland apprit le violon et la trompette. De santé fragile, Roland accompagna Jacques et Simone dans nombre de leurs déplacements à travers le monde; il les suivit notamment en Algérie d'abord, puis plus tard, au Burkina Faso ;  il fut toujours d'une grande aide pour la famille, dont il réalisa par exemple tous les meubles en bois et formica, sur des dessins de Jacques. A Bordeaux, dans les années 1970, il aida aussi  Jacques dans l'édition de revues socio-économiques, car il s'était initié aux techniques de l'impression ronéotypée et de la reliure. Très affecté par le décès de Jacques, puis de Simone, il termina ses jours à Marseille le 13 décembre 2001, proche de sa soeur Catherine. Il repose aujourd'hui à Aubiet, à côté de Jacques et Simone.



28/07/2008
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres