Jacques Peyréga Souvenir

Droit et Economie à Alger

 

 

Tout juste après avoir décroché brillamment son agrégation, Jacques Peyréga, titulaire à vie d'une chaire à la faculté de Bordeaux, est détaché en Algérie, alors partagée en trois départements frnaçais : Alger, Oran et Constantine . Il y enseigne le droit et l'économie et y crée plusieurs Instituts : l'Institut d'Etudes Politiques (IEP) et l'Institut de Recherches Economiques et Sociales  d'Alger (IRESA), l'Institut de Préparation aux Affaires, avec sa fidèle collaboratrice mme Janine Bénéfice, puis le centre d'Etudes Juridiques d'Oran … Il  est alors tout juste âgé de 30 ans et déborde d'idées et d'enthousiasme pour développer l'enseignement universitaire …encore réservé à l'époque à l' élite française de l'Algérie, mais qu'il n'aura de cesse d'ouvrir aux jeunes générations algériennes.



28/07/2008
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres