Jacques Peyréga Souvenir

1988 : La fin d’une vie aventureuse et militante, au service d’idéaux humanistes

 

 

Malheureusement la maladie arrête Jacques dans son élan : les premiers symptômes d'un cancer, qui sera décelé en France quelques mois plus tard, se déclarent en mai1987. Jacques est contraint de rentrer se soigner à Bordeaux, mais il est sûr de repartir bientôt, pour  finir son projet. La progression inexorable de la maladie l'en empêchera. Assisté de Simone qui fera tout pour lui permettre de rester jusqu'à la fin à son domicile, soutenu par Roland, entouré par sa fille Catherine et ses petits enfants, Sôkir et Nouontine, il décède le 23 avril 1988 à Pessac, à l'age de 71 ans.

 

 

 

 

 



03/10/2008
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres